sauf_quand_on_les_aimeTrois amis d'une vingtaine d'années partagent le même appartement. Kader, Claire et Julia sont rejoints par Tisha, rencontrée par Claire dans un train après une agression dont la jeune fille vient d'être victime. De trois, le petit groupe s'agrandit, et c'est un nouvel équilibre qu'il leur faut trouver, d'autant plus que Tisha a une forte personnalité. Amitiés, consolations mutuelles ou disputes et éclats de voix, leur quotidien est celui de quatre jeunes d'aujourd'hui. En parallèle nous faisons connaissance avec Monsieur Bréhel, leur voisin, un vieux monsieur très seul, touchant, à l'imagination débordante.

Comme dans son précédent roman Le vase où meurt cette verveine, Frédérique Martin nous entraîne avec talent auprès de personnages très attachants, jusqu'à un coup de théatre qui bouscule et dont on ressort complètement sonné. Sauf quand on les aime est une histoire bouleversante, qui explore les thèmes de l'amitié, la solidarité, et aussi la violence de la société contemporaine. Malgré les coups durs, l'auteure porte sur ses personnages un regard tendre et plein d'empathie qui les rend inoubliables.

Editions Belfond - 18€