Un été, SweetwaterIsabel découvre la grande propriété familiale de Paul avec lequel elle vient de se marier. L'endroit est magnifique, plusieurs chalets cohabitent en pleine nature sauvage et préservée, autour d'un lac et de grandes forêts. Isabel a déjà été mariée à Michael, et elle a du mal à se remettre de sa mort, dont nous découvrirons les causes à la toute fin du roman. Elle va rencontrer pour la première fois la famille de Paul, et espère de ce second mariage un nouveau départ apaisé dans la vie.

Ce roman démarre lentement, il se déguste. L'auteur pose le décor, décrivant notamment la nature environnante foisonnante et très présente et dans laquelle les personnages évoluent comme sur un échiquier. L'auteur nous laisse également faire connaissance avec ces personnages progressivement, nous laisse nous imprégner de leurs pensées, leurs histoires et leur psychologie. Une fois tout ce décor posé, l'intrigue est lancée, et la tension monte page après page. Tout n'est pas dit, parfois suggéré, mais toujours passionnant... le livre devient alors impossible à lâcher !

Les relations de famille et de couple sont au coeur du roman. Les questions soulevées sont abordées de manière juste, avec sensibilité et psychologie. En toile de fond également, la nature et des sujets très actuels et plus qu'anedcotiques tels que la dégradation des milieux naturels, le problème de la qualité de l'eau... viennent ponctuer l'histoire. Cette nature, très présente, respire à chaque page, elle tient un rôle majeur, au même titre qu'un personnage à part entière ! Et bien sûr la nature démontre une fois de plus sa puissance...

Un très beau roman comme on les aime.

Pour nous assurément LE roman de l'été !

Editions Buchet Chastel - 24€